Biens contrefaits

Le Centre antifraude du Canada reçoit de nombreux signalements de Canadiens victimes de fraude lors d'achats en ligne. Les sites Web en question ressemblent à des sites légitimes. Les fraudeurs offrent des rabais au nom de détaillants reconnus comme Canada Goose, UGG (bottes), Lululemon, Arc'teryx, Michael Kors et Coach pour n'en nommer que quelques-uns. Ils utilisent la stratégie d'une offre ponctuelle d'une durée limitée pour attirer les acheteurs.

Pour capter l'attention des consommateurs, on recourt dans ces sites à des publicités payées qui sont souvent affichées près du haut de la fenêtre de navigateur ou sur la bannière des sites de médias sociaux. Les produits contrefaits sont de mauvaise qualité et dans bien des cas, ils peuvent être très dangereux pour la santé des consommateurs.

La victime peut contester les frais d'achat des biens contrefaits. La rétrofacturation est amorcée une fois que la victime dépose une plainte auprès du Centre antifraude du Canada. Voici l'information exigée :

  • l'adresse Web
  • la date de l'achat
  • le montant
  • le détaillant facturé par la société de carte de crédit

La victime communique alors avec la société de carte de crédit pour demander la rétrofacturation. Les sociétés de cartes de crédit et les banques travaillent de concert pour rembourser la victime et faire fermer le site Web du fraudeur.

On invite également les consommateurs à détruire le produit ou à nier toute réception lorsque le produit n'a pas été livré. Ce faisant, le vendeur perd la valeur du produit et il lui est impossible de revendre le même article et de faire d'autres victimes.

Indices – Comment vous protéger

  • Faire preuve de diligence en vous renseignant sur les magasins en ligne ou les sites Web avant de faire un achat.
  • Assurez-vous que le fabricant est légitime et cherchez des avertissements affichés dans son site Web.
  • Utilisez une carte de crédit lorsque vous achetez en ligne, car une protection est offerte aux clients et ils pourraient même être remboursés.
  • Examinez le site Web rigoureusement. Les faux sites Web contiennent souvent des fautes d'orthographe et de grammaire.
  • Les fabricants en ligne utilisent généralement leur propre compte de courriel. Si un compte Gmail, Hotmail ou Yahoo figure dans les coordonnées d'un fabricant, il faut se méfier.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :