Fraudes par courrier international

Le système postal a toujours été utilisé par les fraudeurs pour entrer en contact avec des victimes potentielles. Auparavant, les victimes signalaient principalement avoir été sollicitées au moyen d'avis de réclamation de prix ou de montants d'argent gagnés à la loterie. Aujourd'hui, le CAFC reçoit des signalements concernant plus de 25 types différents de fraude pour lesquels des personnes ont été contactées par courrier. Vous trouverez ci-dessous plusieurs de ces fraudes.

Arnaque à l'héritage (offre d'argent de l'étranger)

Les consommateurs reçoivent par courrier une offre ou une demande d'aide concernant le transfert d'une importante somme d'argent provenant d'un autre pays. Dans de nombreux cas, la victime potentielle est informée du décès d'un parent éloigné et on lui dit qu'elle a droit à un important héritage. Avant de pouvoir toucher aux fonds, le consommateur doit payer des frais à l'avance. On désigne parfois cette arnaque sous les noms de fraude nigériane, 419 ou les lettres frauduleuses d'Afrique de l'Ouest. Les consommateurs signalent recevoir des sollicitations du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Espagne, de Hong Kong, de la Chine, du Brésil, du Japon, de l'Italie, de la Malaisie et de l'Afrique du Sud.

Indices – Comment vous protéger

  • Méfiez-vous des personnes à la recherche de quelqu'un pour remplir le rôle de curateur ou d'héritier. Une succession légitime ne sollicite pas les curateurs ou les héritiers de cette façon.
  • Méfiez-vous des annonces de mort tragique et des personnes qui cherchent de l'aide pour transférer d'importantes sommes d'argent.
  • Débarrassez-vous de tout envoi postal qui vous offre un pourcentage d'une fortune en échange de renseignements bancaires.

Escroquerie de prix

Les consommateurs reçoivent une sollicitation par courrier les informant qu'ils ont gagné, ou qu'ils courent la chance de gagner, un prix ou montant d'argent à la loterie. Le « gagnant » doit d'abord acheter quelque chose ou payer des frais initiaux tels que des taxes. De plus, dans certaines sollicitations, on affirme que le consommateur a gagné à une loterie à l'étranger et qu'il doit payer des frais à l'avance pour empocher les gains, même si le consommateur ne s'est jamais rendu dans le pays en question pour acheter des billets de loterie. Les consommateurs signalent recevoir des sollicitations du Canada, des États-Unis, des Pays-Bas, de la République tchèque, de l'Australie, de l'Espagne, de Hong Kong, de l'Afrique du Sud, de l'Irlande, de l'Islande et de la Suisse.

Indices – Comment vous protéger

  • Méfiez-vous des avis où on vous demande de ne pas divulguer à qui que ce soit que vous avez gagné un prix.
  • Ne répondez à aucun envoi postal de ce genre, vous recevrez davantage de courrier indésirable, même si vous retournez seulement ce que vous avez reçu à l'expéditeur.
  • Sachez qu'aucuns frais et aucunes taxes ne s'appliquent aux prix remportés au Canada. Si vous gagnez réellement quelque chose, vous n'avez rien à payer.

Arnaque de la voyance

Les consommateurs reçoivent une sollicitation par courrier d'un voyant qui offre ses services. Dans ces messages, on mentionne qu'il est possible de prédire les numéros de la loterie pour vous garantir une liberté financière ou encore que vous pouvez obtenir un cadeau ou un porte-bonheur pour chasser un mauvais sort. On demande au consommateur d'envoyer un certain montant, habituellement en argent, pour s'inscrire ou pour continuer à recevoir les services mentionnés. Les consommateurs qui paient ces frais initiaux reçoivent souvent un avis leur disant que leur dossier sera transféré à une agence de recouvrement si les paiements ne sont pas effectués ou encore qu'on leur jettera un mauvais un sort. Les consommateurs signalent recevoir des sollicitations du Canada, des États-Unis et des Pays-Bas.

Indices – Comment vous protéger

  • Les fraudeurs vous diront qu'ils peuvent vous aider, mais seulement en échange d'argent. Si vous refusez de payer, il se peut qu'ils vous menacent de vous jeter un mauvais sort.
  • N'envoyez jamais d'argent ou de renseignements personnels à la personne. En répondant, vous pourriez vous mettre à recevoir beaucoup d'autres lettres frauduleuses.
  • Méfiez-vous des demandes d'appel à des numéros 1-900, qui sont associés à des cartes d'appels payées à la minute.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :