Escroquerie de service


Le CAFC reçoit des signalements de divers types d'escroqueries de service :

  • Appel d'un technicien de Microsoft ou de Windows – Le fraudeur, un soi-disant représentant d'une entreprise d'informatique bien connue comme Microsoft, téléphone à la victime et lui dit qu'il doit désinfecter son ordinateur, car celui-ci a été piraté ou envoie des virus. Le fraudeur accède à l'ordinateur à distance et exécute parfois des programmes ou modifie des paramètres. Il informe ensuite la victime des frais à payer pour le service et lui demande un numéro de carte de crédit. Dans certains cas, le fraudeur effectuera un virement de l'ordinateur de la victime, par l'entremise d'une entreprise de transfert de fonds comme Western Union ou MoneyGram. La victime finit donc par payer pour un service dont elle n'avait pas besoin, car son ordinateur n'a jamais été infecté.
  • Faible taux d'intérêt – La victime reçoit un appel d'un fraudeur qui lui offre de réduire les taux d'intérêt de ses cartes de crédit ou de sa marge de crédit. On lui demande de fournir des renseignements personnels comme son numéro d'assurance sociale, le nom de jeune fille de sa mère, sa date de naissance et le numéro et la date d'expiration de la carte de crédit pour laquelle elle souhaite réduire le taux d'intérêt.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :