Arnaque liée aux fournitures de bureau

Objet

Les entreprises canadiennes perdent d'importantes sommes d'argent aux mains de fraudeurs affirmant représenter leur fournisseur habituel. Cette fraude cible des entreprises qui achètent des fournitures auprès de grossistes étrangers (p. ex. de la Chine) et consiste habituellement à envoyer un faux courriel informant les acheteurs d'un changement touchant les modalités de paiement. Un « faux courriel » est un message envoyé par une source autre que celle dont il semble provenir. Dans ce message, on communique de nouveaux détails bancaires et on demande au destinataire de verser les prochains paiements dans le « nouveau » compte.

Indices – Comment vous protéger

  • Méfiez-vous des courriels non sollicités d'individus ou d'institutions financières dans lesquels on vous informe d'une situation d'urgence nécessitant une attention immédiate.
  • Avant d'envoyer des fonds ou un produit, parlez aux fournisseurs, en personne ou au téléphone, pour confirmer que la demande est légitime.
  • Vérifiez si le courriel renferme des fautes d'orthographe et des erreurs de mise en forme et abstenez-vous de cliquer sur les pièces jointes, car elles peuvent contenir des virus et des logiciels espions.

Variations

Escroquerie de services de points de vente

Soyez prudent lorsque vous répondez à un appel de quelqu'un qui vous dit que votre fournisseur doit mettre à niveau votre terminal de débit. Des entreprises ont signalé au Centre antifraude du Canada (CAFC) avoir reçu des appels de fraudeurs qui se font passer pour des représentants de leur fournisseur de services de points de vente. Selon le fraudeur, le terminal de débit de l'entreprise doit être mis à niveau. En vérité, ce n'est pas votre vendeur habituel au bout du fil et il tente de vous amener à souscrire aux services offerts par une entreprise frauduleuse. Les frais seront probablement beaucoup plus élevés que ceux de votre fournisseur actuel. Il s'agit d'une pratique de commercialisation fausse, trompeuse et frauduleuse. On recommande aux propriétaires d'entreprise de couper l'appel et de communiquer avec le service de police local et le CAFC pour signaler l'incident.

Indices – Comment vous protéger

  • Méfiez-vous des appels et des courriels non sollicités d'individus ou d'institutions financières dans lesquels on vous informe d'une situation d'urgence nécessitant une attention immédiate.
  • Apprenez aux employés de tous les niveaux à se méfier des appels non sollicités. Affichez des avertissements et discutez-en lors des réunions du personnel.
  • Dressez la liste des entreprises avec qui vous faites généralement affaire et autorisez seulement quelques employés à approuver et à régler les achats.
  • Examinez soigneusement les factures de fournisseurs ou de vendeurs avant d'effectuer un paiement.
  • Pour toute correspondance, vérifiez si elle renferme des fautes d'orthographe et des erreurs de mise en forme et abstenez-vous de cliquer sur les pièces jointes, car elles peuvent contenir des virus et des logiciels espions.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :