Délits liés aux cartes de paiement

Objet

Les institutions financières canadiennes ont signalé des pertes de près d'un milliard de dollars au cours des deux dernières années. Bien que les consommateurs canadiens ne subissent pas de pertes financières directes, au bout du compte, les pertes sont récupérées par une augmentation des frais administrés par les institutions financières. Les consommateurs peuvent également voir leur compte gelé en raison de retards dans les paiements de factures et même perdre confiance envers le système bancaire.

Indices - comment vous protéger

  • Utilisation de cartes contrefaites : il s'agit de la catégorie la plus importante de fraude par carte de crédit; les organisations criminelles se sont dotées de la technologie qui leur permet de copier les données figurant sur la bande magnétique, de fabriquer de fausses cartes et de contourner les mesures de protection comme les hologrammes.
  • Le détenteur perd sa carte ou se la fait voler : habituellement, les cartes sont volées sur les lieux de travail ou dans les véhicules, les centres de santé, les clubs de golf, etc.
  • Fraude commise sans l'utilisation de la carte : fraude sans carte.
  • Fraude liée à des cartes non reçues par leurs détenteurs (fraude liée à des envois non reçus) : la fraude concerne des cartes interceptées avant que leurs détenteurs les aient reçues.
  • Cartes obtenues frauduleusement par des criminels qui présentent de fausses demandes : l'identité de personnes solvables est usurpée afin d'obtenir des cartes de crédit.

Fraude liée aux transactions sans présence de carte

Ce genre de fraude est souvent effectuée par courriel, car il s'agit d'un des moyens les moins sécuritaires de faire des commandes par carte. Toutefois, les commerçants peuvent aussi recevoir des paiements par commerce électronique et téléphone et être victimes de fraude s'ils ne connaissent pas les protocoles de protection à appliquer ou ne respectent pas les règlements.

Elle comprend aussi la fraude par paiement excédentaire. Le suspect fournit une carte de crédit et demande qu'un montant supplémentaire y soit porté. Ensuite, il demande que ces fonds soient retournés (pour payer l'expédition des marchandises), transformant ainsi une carte volée en argent comptant. Le consommateur et le commerçant sont alors responsables de rembourser les marchandises et les fonds perdus.

Les compagnies aériennes, les compagnies pharmaceutiques, l'industrie du jeu et les télécommunications sont les principales victimes de la fraude liée aux transactions sans présence de carte. Dans la plupart des cas, le fraudeur achète des billets à l'aide d'une carte de crédit volée, puis les revend à un prix inférieur pour faire un profit. Non seulement les commerçants perdent le produit volé, mais ils doivent souvent rembourser les fonds aux institutions financières.

Indices - comment vous protéger

  • Avant d'envoyer la marchandise, appelez le client pour vérifier l'information de la transaction.
  • Méfiez-vous des expéditions prioritaires de biens convoités par les fraudeurs, il pourrait s'agir de transactions frauduleuses.
  • Méfiez-vous des demandes d'expédition urgente, surtout si l'adresse d'expédition n'est pas la même que l'adresse de facturation.
  • Faites attention aux commandes de clients réguliers qui diffèrent des habitudes d'achat de ces derniers.
  • Utilisez les services de vérification des adresses des compagnies de carte de crédit et le code de validation de carte 2 (CVC 2).
  • Communiquez avec vos fournisseurs de service. Assurez-vous que des mesures de sécurité sont établies pour empêcher la fraude et réduire les rejets de débit.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :