Paiement en trop


Objet

Les chèques frauduleux sont utilisés dans diverses escroqueries, dont celles sur des droits payables d'avance, les paiements en trop ou celles de type « vous avez gagné un prix ».

Dans le cas des fraudes par chèque de paiement en trop, la personne qui reçoit le chèque s'attend à recevoir de l'argent pour des marchandises vendues. Le vendeur reçoit de l'« acheteur » un chèque de banque, un chèque personnel ou un chèque d'entreprise frauduleux dont le montant dépasse la somme due. On lui demande de déposer le chèque et de virer immédiatement les fonds excédentaires à l'expéditeur, l'acheteur, à l'agent. Le chèque de banque qui a été déposé est ensuite retourné au vendeur puisqu'il est contrefait, et les frais sont imputés au compte du vendeur.

Toute personne qui vend des biens doit se méfier des chèques, surtout si leur montant dépasse le prix de vente convenu. Envisagez d'autres méthodes de paiement, comme le dépôt à un tiers ou un service de paiement en ligne. Demandez à votre banque quelle est la méthode la plus sûre pour recevoir des fonds de l'étranger.

Pour vous protéger contre ce type d'escroquerie, n'acceptez jamais une transaction dans laquelle le payeur veut payer une somme plus élevée que le prix convenu et s'attend à ce que vous lui remboursiez la différence. Les escrocs ont recours à diverses stratagèmes pour expliquer le paiement en trop, et il faut traiter ces stratagèmes avec la plus grande méfiance.

Indice(s) - comment vous protéger

  • Sachez à qui vous avez affaire – confirmez de manière indépendante le nom, l'adresse civique et le numéro de téléphone de votre acheteur;
  • N'acceptez jamais un chèque dont le montant dépasse votre prix de vente;
  • N'acceptez jamais de virer des fonds en retour à un acheteur – un acheteur légitime ne vous pousserait pas à le faire, et vous avez peu de recours en cas de problème avec un virement;
  • Résistez lorsqu'on vos pousse à agir sur le champ. Si l'offre de l'acheteur est valable maintenant, elle devrait toujours être valable une fois que le chèque est encaissé. Si vous acceptez un paiement par chèque, exigez que le chèque soit tiré d'une banque locale ou une banque ayant une succursale locale; vous pourrez alors vous rendre sur place pour déterminer si le chèque est légitime. Si l'acheteur désire utiliser un service dont vous n'avez jamais entendu parler, vérifiez que ce service est digne de confiance : consultez son site Web, appelez sa ligne d'assistance téléphonique et lisez les dispositions de l'entente et la politique sur le respect de la vie privée. Si vous n'êtes pas à l'aise avec le service, ne l'utilisez pas.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :