Fraude par rançongiciel


Le rançongiciel est un type de logiciel malveillant qui empêche une personne d'accéder à son ordinateur en le verrouillant et en chiffrant le système et les fichiers numériques qu'il contient. Lorsque l'utilisateur apprend que son ordinateur est verrouillé, un cybercriminel lui demandera de payer une somme pour faire déverrouiller ses fichiers et lui permettre, semble-t-il, d'accéder de nouveau au système. 

Les rançongiciels se propagent souvent par des pièces jointes de courriels et des réseaux zombies. Lorsqu’on ouvre la pièce jointe, le rançongiciel s'installe sur l'ordinateur puis utilise une clé publique pour chiffrer divers types de fichiers comme des images, des documents et des tableurs. Le maliciel cherche des fichiers à chiffrer sur toutes les unités et dans tous les répertoires. 

Lorsque le virus est installé, une fenêtre s'ouvre pour informer l'utilisateur que les fichiers chiffrés seront supprimés si le paiement exigé pour obtenir une clé privée n'est pas effectué. Il n'y a aucune garantie contre l'exploitation. Compte tenu des progrès technologiques, la prévention continue d'être un élément important pour freiner la propagation des rançongiciels.

L’utilisateur se voit accorder entre 24 et 72 heures pour payer la rançon avant que la clé privée ne soit détruite et que les fichiers ne soient perdus à jamais. On exige que l'utilisateur verse des centaines de dollars et on demande parfois que ce soit par Bitcoin, UKash, Green Dot ou un autre système de paiement électronique.

Les fraudeurs prétendent que payer la rançon permettra de déverrouiller l'ordinateur et d'amorcer le processus de déchiffrement. Cependant, l'utilisateur ne sait pas si le paiement garantit l'obtention de la clé ou le déverrouillage des fichiers.

Indice(s) - comment vous protéger

  • Évitez d'ouvrir les pièces jointes de messages de sources inconnues, surtout les fichiers .zip.
  • Assurez-vous que votre logiciel antivirus est à jour et activé, et lancez régulièrement la fonction de balayage pour déceler et retirer les maliciels.
  • Gardez votre système d'exploitation et vos logiciels à jour.
  • Faites régulièrement une copie de sauvegarde de vos fichiers importants.
  • Soyez vigilants et ne cliquez pas sur des liens ou des pièces jointes dans les courriels.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :