Arnaque sentimentale


Objet

Toute personne manifestant un faux attachement sentimental envers une victime et qui, en gagnant son affection et sa confiance (parfois avec la promesse d'un mariage), réussit à lui soutirer de l'argent, à accéder à son compte bancaire, à obtenir ses numéros de carte de crédit et parfois à lui faire commettre une fraude (habituellement à son insu) afin de s'enrichir à ses dépens.

En 2011, le stratagème de rencontre a causé des pertes financières énormes pour les victimes avec plus de 12 millions de dollars en pertes déclarées par les Canadiens. Ce stratagème a mené plusieurs victimes à considérer le suicide après avoir perdu toutes leurs économies, et après avoir été complètement démoli sur le plan émotif.

Ces escroqueries se sont multipliées avec l'utilisation accrue des médias sociaux ‐ les sites de réseautage sociaux et sites de rencontres. Ces sites sont les plus courantes avec des arnaques qui nécessitent un niveau de confiance entre la victime et le fraudeur.

Ce stratagème a démontré que les fraudeurs sont prêts à consacrer plusieurs mois à nouer une relation avec la victime ciblée. Cela a pour but d'augmenter le niveau de confiance entre la victime et le fraudeur, et finira habituellement par entrainer des pertes financières énormes. Cette arnaque cause un impact social négatif sur la victime car ils ont développé un attachement émotionnel et psychologique avec le fraudeur.

Souvent, le fraudeur rencontre sa victime sur un site de réseautage social et gagne la confiance de celle‐ci, bien souvent en se montrant affectueux envers elle. En règle générale, il habite dans un pays lointain et cherchera tôt ou tard à rencontrer sa victime en personne. Le moment venu, il informera la victime qu'il ne peut pas se payer un voyage et il lui demandera de l'aider à régler les frais de voyage. Il existe d'autres variantes: le fraudeur peut notamment évoquer une urgence, comme un parent malade, pour demander à la victime de l'aider à payer divers frais.

Certains incidents ont également eu lieu au Canada et les victimes sont sorties ensemble avec le suspect et les victimes les ont même invités chez eux. Ces cas sont une source de préoccupation pour la sécurité personnelle de ces gens. Par exemple, dans un incident, la victime a déclaré son portefeuille et bijoux volés de la maison.

Indice(s) - comment vous protéger

  • Personne en détresse qui s'inquiète d'un proche.
  • Elle parle d'un bon ami ou d'un être cher à l'étranger qui lui rendra visite ou qui a besoin d'aide.
  • La victime fait mention de Western Union ou de MoneyGram.
  • Elle se rend à la banque plus souvent.
  • La fréquence et les montants des retraits de la victime sont inhabituels.
  • Elle fait plusieurs retraits en espèces dont les montants varient entre 500 $ et 3 000 $.
  • La victime envoie d'importantes sommes par virement dans des pays d'Afrique, d'Asie et de l'Europe de l'Est.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :