Protégez-vous - Comment puis-je savoir si mon interlocuteur me raconte des histoires?


Vous avez remporté un prix d'une grande valeur dans un concours auquel vous ne vous rappelez pas avoir participé. On vous offre une occasion « unique » de faire un investissement donnant un rendement fabuleux. On vous dit que vous pouvez vous joindre à un groupe d'achat de billets de loterie qui gagne à tout coup. Il faut payer pour participer.

Vous êtes gagnant mais pour remporter votre prix, vous devez payer les frais d'envoi, de manutention, les taxes, les droits de douane ou toute autre dépense. Il arrive même que votre interlocuteur vous envoie un messager pour recueillir votre argent. Vous devez fournir des renseignements financiers personnels.

Votre interlocuteur vous demande de lui dévoiler tous les renseignements confidentiels concernant vos comptes bancaires et vos cartes de crédit. Les commerçants honnêtes n'ont pas besoin de ces renseignements, à moins que vous n'utilisiez cette méthode précise de paiement. Payez-vous comptant ou... comptant?

C'est le patron qui vous appelle

Votre interlocuteur est plus enthousiaste que vous.

C'est trop beau pout être vrai. Votre interlocuteur est plus enthousiaste que vous C'est le patron qui vous appelle. Souvenez-vous que les vrais télévendeurs n'ont rien à cacher. Soyez attentif aux indices suivants.

Les criminels adorent tomber sur des personnes seules qui ont envie de parler. Quand ils en trouvent une, ils tentent de la convaincre qu'ils sont son ami -- après tout, on ne se méfie habituellement pas de ses amis C'est un offre d'une durée limitée que vous devez accepter tout de suite.

Les escrocs veulent que vous ayez un coup de cœur pour l'occasion qu'ils vous offrent, de façon à vous empêcher de prendre une décision réfléchie.

Si votre interlocuteur exerce des pressions pour que vous preniez une décision sur-le-champ , c'est probablement une affaire louche. Les entreprises et les organismes légitimes vous donneront la chance de faire vos propres vérifications et de bien y réfléchir. Comment me protéger?

La personne qui vous appelle prétend être un représentant du gouvernement, un agent de l'impôt, un représentant bancaire, un avocat, ou autre personne en autorité. Votre interlocuteur vous adresse par votre prénom et pose toutes sortes de questions personnelles ou sur votre style de vie (par exemple, à quelle fréquence vos grands enfants vous rendent-ils visite). Un étranger qui vous appelle se prend pour votre meilleur ami.

Souvent, les malfaiteurs vous demandent d'envoyer de l'argent comptant ou un mandat plutôt qu'un chèque ou un paiement par carte de crédit. Impossible de retrace l'argent comptant ni d'annuler un paiement en espèces. De plus, les fraudeurs ont de la difficulté à se faire passer pour des commerçants légitimes auprès des sociétés de crédit.

Souvenez-vous que les vrais télévendeurs n'ont rien à cacher.

Les criminels sont prêts à vous faire croire n'importe quoi pour vous soutirer de l'argent. Soyez prudent . Vous avez le droit de vérifier ce qu'on vous dit en demandant des renseignements écrits, un numéro de téléphone, des références et du temps pour réfléchir à l'offre qui vous est présentée. Les commerçants légitimes se feront un plaisir de vous donner ces renseignements. Après tout, eux aussi veulent se défaire de ces criminels. Ne donnez jamais de renseignements personnels, surtout sur vos comptes bancaires ou cartes de crédit, à moins d'être certain qu'il s'agit d'une entreprise légitime. Au moindre doute de la personne qui vous appelle, raccrochez. Ce n'est pas impoli, c'est sage et c'est la meilleure façon de vous protéger.

Si vous hésitez, demandez l'avis d'un bon ami ou d'un parent, ou même de votre banquier. Fiez-vous à ceux qui ont déjà prouvé leur honnêteté. Souvenez-vous de vos droits et raccrochez au télévendeur frauduleux!


J'ai l'impression qu'un ami ou un parent est victime d'un télévendeur peu scrupuleux. Que puis-je faire?

Soyez attentif aux indices suivants:

Une augmentation marquée des offres postales « trop belles pour être vraies Des appels fréquents de personnes promettant des gains rapides ou des prix de grande valeur, ou de nombreux appels d'organismes de bienfaisance inconnus. Une incapacité soudaine à acquitter les factures habituelles. Des demandes de prêts ou d'argent. Des relevés bancaires indiquant des chèques ou des retraits faits au nom d'entreprises inconnues. Une attitude cachottière face aux appels téléphoniques. Si vous croyez que l'un de vos proches est victime de télémarketing trompeur, ne lui reprochez pas d'avoir été naïf. Encouragez-le plutôt à vous parler de tout appel non sollicité ou de toute nouvelle offre ou demande de la part d'entreprise ou d'organisme de bienfaisance. Rappelez-lui qu'il n'est pas impoli de raccrocher lorsque la nature de l'appel est douteuse. Souvenez-vous que les escrocs sont d'une ténacité sans limite auprès des personnes âgées -- certaines d'entre elles ont rapporté avoir cédé après avoir reçu jusqu'à quatre ou cinq appels par jour. Et lorsqu'une personne cède à un escroc sans vergogne, il est probable que son nom et son numéro de téléphone figurent sur une « liste de poissons », que les criminels s'échangent les uns les autres.

Date de modification :