Recherche

Mois de la littératie financière : Reconnaître, éviter et signaler la fraude

Dans le cadre du mois de la littératie financière, le Centre antifraude du Canada (CAFC), veut rappeler aux Canadiens qu'il est important de reconnaître, d'éviter et de signaler la fraude.

Reconnaissez
  • les numéros de téléphone sur votre afficheur
    • qui peuvent toutefois être faux et ne pas indiquer la véritable identité de l'appelant;
  • toute transaction suspecte sur vos relevés de compte bancaire ou de carte de crédit;
  • les lettres vous informant de l'approbation ou du rejet d'une demande de crédit que vous n'avez pas présentée;
  • les demandes et les comptes non autorisés dans votre rapport de solvabilité;
  • les renseignements compromis lorsque vous recevez un avis concernant une intrusion dans une base de données;
  • les mises à jour de logiciel non installées (il est important de garder le système d'exploitation à jour).
Évitez
  • les courriels, les appels ou les envois postaux où l'on vous demande de donner des renseignements financiers ou personnels;
  • tout lien suspect dans un courriel ou un message texte
    • n'ouvrez jamais une pièce jointe d'un pourriel ou d'un courriel d'un auteur que vous ne connaissez pas;
  • les demandes urgentes qui jouent sur les émotions;
  • les tactiques de vente sous pression et mettez fin à toute conversation de cette nature;
  • les organisations illégitimes ou imitées et faites vos recherches avant d'agir;
  • la fonction d'ouverture de session automatique qui mémorise votre nom d'utilisateur et votre mot de passe
    • prenez le temps de réinscrire votre mot de passe à chaque ouverture de session;
  • de diffuser trop de renseignements dans des courriels ou dans les médias sociaux;
  • l'utilisation de mots de passe faibles ou du même mot de passe pour plusieurs comptes;
  • de ne pas vérifier votre rapport de solvabilité au moins une fois par année
    • pour en obtenir un exemplaire gratuit, communiquez avec Equifax Canada et TransUnion Canada.
Signalez
  • les cas de fraude à la police et au Centre antifraude du Canada (CAFC);
  • toute pièce d'identité du gouvernement compromise au ministère ou à l'organisme concerné;
  • toute transaction suspecte dans votre compte bancaire à votre institution financière;
  • toute demande de réacheminement du courrier à Postes Canada;
  • la perte d'accès à l'un de vos comptes à l'entreprise concernée;
  • toute activité non autorisée figurant dans votre rapport de solvabilité aux agences d'évaluation du crédit Equifax et TransUnion.
Date de modification :